En Conseil des ministres, Nicolas Sarkozy usait de plusieurs stratagèmes pour attirer l'attention du président Jacques Chirac. Le futur chef d'État français faisait tout pour déstabiliser notamment Jean-Pierre Raffarin, le Premier ministre de l'époque.
VIDÉO - Nicolas Sarkozy : cette technique de déstabilisation qu'il utilisait en Conseil des ministres

On a beau faire partie du même gouvernement et de la même équipe, tous les coups sont permis quand on est ministre. C’est ce que vient de révéler Jean-Pierre Raffarin, Premier ministre de Jacques Chirac de 2002 à 2005. Sur LCP, dans le documentaire Dans le conseil du secret des ministres, ce dernier s’est souvenu des tactiques utilisées par Nicolas Sarkozy - adepte des jeux cruels - pour le déstabiliser.

Nicolas Sarkozy, ministre de l'Intérieur puis ministre de l'Economie dans les gouvernements Raffarin, n'avait pas apprécié de ne pas être nommé Premier ministre lors du deuxième mandat de Jacques Chirac. "Nicolas Sarkozy trouvait qu’il était le Premier ministre légitime. Il n’a jamais vraiment accepté l’idée que ce ne soit pas lui le Premier ministre. Quand je m’exprimais il cherchait toujours à parler au président pour me déstabiliser. C’est vrai que quand le président n’écoute pas le Premier ministre, ça affaiblit le Premier ministre devant tout le Conseil", se souvient Jean-Pierre Raffarin. Chaque semaine, chacun essaye de trouver grâce aux yeux d’un Jacques Chirac pourtant imperturbable…

Retrouvez cet article sur GALA

The Voice : Isilde, 16 ans, révèle son handicap invisible Le prince William révèle la nouvelle activité fétiche de George, Charlotte et Louis VIDÉO - François Hollande tout seul dans l’herbe : ce cliché volé... par son photographe officiel Meghan Markle bloquée par la reine : sa meilleure amie vient...

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef