Les versions s'opposent dans le procès qui oppose Laeticia Hallyday à David et Laura. Selon Hervé Temime, l'avocat de la fille de Nathalie Baye, la veuve n'aurait pas dit toute la vérité concernant ses rapports avec ses beaux-enfants.

Difficile de démêler le vrai du faux dans le litige qui oppose Laeticia Hallyday à ses deux beaux-enfants, David et Laura. Depuis que le testament du Taulier a été révélé au grand jour, ces derniers réclament un droit de regard sur l’héritage de leur père, dont leur belle-mère de 44 ans a été désignée seule bénéficiaire. Une dispute familiale sur fond d’argent, qui cache en réalité un mal-être bien plus profond. Alors que le clan s’est toujours affiché uni, il semblerait qu’en réalité, les relations n’aient jamais été au beau fixe entre la maman de Jade et Joy et les deux aînés de Johnny Hallyday.

Publicité
Publicité

Hervé Temime reproche à Laeticia Hallyday de ne pas jouer franc-jeu

Invitée sur le plateau de TF1 en octobre dernier, Laeticia Hallyday avait assuré avoir tenté de régler les choses à l’amiable. Chose qui aurait été rendue impossible par le comportement du fils de Sylvie Vartan et de la fille de Nathalie Baye. « On aurait pu en parler autour d’une table », avait notamment déploré la meilleure amie d’Hélène Darroze. Sauf que d’après Hervé Temime, l’avocat de Laura Smet, il n’en est rien ! Sur l’antenne de BFM TV, ce...

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :