Johnny Hallyday aimait la scène et faire le show devant son public. Dans le documentaire La France rock'n'roll diffusé ce lundi 9 décembre sur France 2, le rockeur disparu livre une anecdote étonnante sur Jean-Jacques Goldman.
VIDÉO - Johnny Hallyday : cet aveu de Jean-Jacques Goldman qui l'a beaucoup surpris

Jean-Jacques Goldman et Johnny Hallyday, deux artistes que tout semble opposer. Pourtant, leur collaboration musicale restera à jamais gravée dans le patrimoine musical du rockeur décédé dans la nuit du 5 au 6 décembre 2017. C'est Goldman qui signe l'album Gang sorti en 1985. Un opus différent des précédents du Taulier avec des titres comme J'oublierai ton nom, L'envie, ou encore Je te promets et Laura. Si Johnny Hallyday a besoin de la scène pour exister, Jean-Jacques Goldman la redoute comme l'expliquait l'Idole des jeunes dans la dernière interview qu'il avait accordée pour le documentaire Johnny Hallyday, la France Rock'n Roll rediffusée sur France 2 ce lundi 9 décembre.

"Il me disait toujours : "Je t'admire quand tu vas sur scène car pour moi aller sur scène c'est un supplice !", confiait alors Johnny. Face à la caméra, il explique que Jean-Jacques Goldman avait ajouté se sentir mal dans sa peau, n'être jamais satisfait de ce qu'il faisait et avoir horreur que les gens le regardent. De cette conversation était même née une très célèbre chanson du répertoire de Johnny. En effet, Goldman avait alors lancé à son acolyte : "Faut vraiment avoir envie d'avoir envie pour faire ce métier comme tu le fais". Et Johnny avait immédiatement répliqué : "Tiens, ce serait un bon titre de chanson ça : donnez-moi l'envie d'avoir envie !" L'une des plus belles chansons du rockeur était née.

Loin du tumulte de la capitale parisienne, l'ancien leader des...