Invitée de Passage des arts ce lundi 8 février, Anny Duperey en a profité pour passer un petit coup de gueule contre un magazine qui titrait sur un violent accident. La comédienne a précisé que ce triste événement remontait à ses 13 ans.
VIDÉO - "Je n'ai pas été renversée par une voiture !" : la mise au point d'Anny Duperey

Une précision, et pas des moindres. Anny Duperey était ce lundi 8 février l'invitée de Claire Chazal dans Passage des arts, sur France 5. Face à la journaliste qui revenait sur des événements importants de sa vie, la comédienne vue dans Une famille formidable a demandé à faire une mise au point à propos d'une récente une d'une magazine. Dans un entretien pour France Inter, elle n'avait pas caché sa tentative de suicide à l'âge de 13 ans, où elle s'était jetée sous une voiture.

Evidemment, c'est histoire est tout sauf actuelle, comme elle a tenu à le préciser. "J'en profite pour dire aux gens qui ont vu une couverture de France Dimanche que je n'ai pas été renversée par une voiture dernièrement, j'avais 13 ans. Et depuis, ça va très bien," s'est-elle exclamée. Et de dire que sa vie avait ensuite totalement changé. "Après cet accident, c'était comme un rite de passage. On vérifie qu'on a bien le droit d'être sur terre et c'est après cela que j'ai découvert l'art," a-t-elle confié à celle qui a présenté les journaux de TF1.

Si Anny Duperey a voulu en finir quand elle était adolescente, c'était après un événement tragique : la mort de ses parents. "Un dimanche matin, j'ai retrouvé mes deux parents morts dans la salle de bain, asphyxiés par le monoxyde de carbone", a-t-elle raconté à Evelyne Thomas, sur Non Stop People, ce lundi 8 février. La comédienne a connu le déni, puis la dépression : "Il y a eu d'abord une sorte de déni...

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >