Pour l'anniversaire des 30 ans de la mort de Serge Gainsbourg, Françoise Hardy est revenue sur leur amitié dans le documentaire Gainsbourg, toute une vie. La chanteuse y a notamment confié les peurs de l'artiste vis-à-vis de sa relation avec Jane Birkin.
VIDÉO - "Jane va se laisser séduire par Alain Delon" : cette peur que ressentait Serge Gainsbourg

Alors qu'approche à grands pas l'anniversaire des 30 ans de la mort de Serge Gainsbourg, le 2 mars prochain, les anecdotes autour du chanteur se multiplient. Entre hommages appuyés et témoignages émouvants. Après Catherine Deneuve, une autre personnalité a livré ses souvenirs. Dans le documentaire Gainsbourg, toute une vie, diffusé sur France 3 le 26 février dernier, Françoise Hardy se confie sur l'artiste, qui lui avait écrit le célèbre titre Comment te dire adieu. Une collaboration professionnelle qui s'est transformée en jolie amitié. Et a valu à Serge Gainsbourg de se confier auprès de son amie sur ses doutes sentimentaux.

"Il avait rencontré Jane Birkin depuis peu et en était très amoureux. A un certain moment, il n'a pas pu s'empêcher de m'en parler et il me dit 'Elle tourne dans La Piscine. Je ne peux pas y aller. Je suis sûr, sûr, sûr qu'elle va se laisser séduire par Alain Delon'", raconte Françoise Hardy. Une crainte de Serge Gainsbourg nourrie par un désamour profond envers lui-même. "Il se trouvait laid et il trouvait Alain Delon très beau", ajoute la femme de Jacques Dutronc.

Face au désarroi de son ami, la chanteuse a tenté de le rassurer. En vain. "Ça m'est venue spontanément. Je lui dis : 'Mais enfin, Serge, si Jane est amoureuse de vous, elle ne peut pas tomber amoureuse de quelqu'un comme Alain Delon. C'est trop différent. Ce qui l'intéresse, ce ne sont pas les beaux ténébreux comme Alain Delon, ce sont les gens comme...

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >