France Gall est morte à l'âge de 70 ans le 7 janvier 2018, après s'être battue des années contre la maladie. Invité sur la plateau de L'Instant de luxe, le chanteur Gwendal Marimoutou qui avait collaboré avec la star pour le spectacle Résiste s'est souvenu de ses derniers instants.
VIDEO - France Gall : comment elle a caché sa maladie à son entourage

En janvier 2018, la France pleurait France Gall, disparue à l'âge de 70 ans. L'artiste avait quitté ce monde, après deux années de combat contre la récidive de son cancer du sein. Le chanteur Gwendal Marimoutou qui l'a côtoyée à l'occasion du spectacle Résiste, s'est souvenu avec émotion de la star. "C'est une femme qui était tellement discrète sur sa vie. Ça a été vraiment petit à petit qu'elle nous a fait confiance" a expliqué le jeune homme, invité de l'émission L'instant de luxe ce mercredi 15 septembre, "Elle a fait rentrer cinq rôles principaux de sa comédie musicale dans son cercle vraiment privé. On est allé chez elle, on a répété au studio de Michel Berger, elle nous a raconté son histoire, elle nous a raconté aussi chaque petite anecdote derrière chaque chanson."

Une complicité s'est alors tissée peu à peu : "Une fois qu'elle nous avait ouvert les bras, on faisait partie de la famille" a-t-il ajouté, non sans émotion. Mais en coulisses, la star souffre. Alors que les répétions de la comédie musicale rendant hommage à son défunt mari Michel Berger s'enchaînent, France Gall est victime d'une récidive de son cancer du sein traitée en 1993. Un nouveau combat qu'elle préfère taire en 2015. "Elle nous l'avait caché", se souvient Gwendal Marimoutou, "quand on refait le film, une fois que l'on connaît tout, il y a des moments on se dit : 'Ah c'est pour ça qu'elle n'était peut-être pas venue ce matin-là' (...) J'imagine...

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >