Emmanuel Macron, en visite dans un centre de santé, n'a pas respecté les gestes barrières qu'il impose lui-même aux Français. Une attitude qui a agacé sur le plateau de l'émission Punchline animée par Laurence Ferrari sur Cnews ce mardi 7 avril.
VIDÉO - Emmanuel Macron "se croit invincible" : le président accusé de ne pas respecter les gestes barrières

Ce mardi 7 avril, Emmanuel Macron s'est rendu dans un centre de soins en Seine-Saint-Denis. Le président de la République a été confronté à la pénurie de matériel. Et si sur les images diffusées par Cnews, le chef de l'Etat porte un masque et se lave les mains avec du gel hydroalcoolique, il est filmé quelques minutes plus tard assis, aux côtés d'un médecin, sans aucune protection, et n'observant pas non plus les distances de sécurité requises.

Une attitude étonnante pour celui qui martèle, tout comme les membres de son gouvernement ainsi que le personnel soignant, le respect obligatoire des gestes barrières afin de se protéger, mais aussi de protéger les autres et éviter ainsi la propagation du virus. Une attitude qui a interpellé Laurence Ferrari dans son émission Punchline diffusée sur Cnews ce mardi 7 avril. "Comment peut-on nous demander de porter des masques de respecter nos distances de sécurité (...) et soi-même de ne pas respecter les règles ? a-t-elle interrogé un médecin en plateau. "Je ne sais pas" a répondu cette dernière, un brin embarrassée, "peut-être tous les gens qui sont autour de lui ont déjà développé des anticorps, ont déjà eu la maladie il y a longtemps... mais en tout cas c'est sur que ce n'est pas donner le bon exemple."

Il se pense "intouchable", "invincible"

Un professeur en plateau a fait alors part de son inquiétude, expliquant qu'Emmanuel Macron pourrait ainsi "attraper le coronavirus", et même si il...

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.