Scientifique sulfureux, Didier Raoult a été aux premières loges pour conseiller Emmanuel Macron avant de claquer la porte du conseil scientifique de l'État. Pourtant, le documentaire BTP, le doc diffusé ce mardi 31 mars sur C8 révèle que le professeur continuerait de conseiller le président malgré son départ.
VIDÉO - Didier Raoult conseille Emmanuel Macron dans l'ombre depuis des semaines

Ennemi ou allié du gouvernement ? Pour sa fanbase, Didier Raoult revêt une posture révolutionnaire, quasiment messianique : lui et sa chloroquine viendraient nous sauver de la pandémie de coronavirus qui sidère la planète. Pour d’autres, c’est une grande gueule qui se moque du protocole avec ses effets d’annonce prématurés quand la communauté scientifique appelle à un peu plus de prudence, le temps d’être certain de recueillir des résultats clairs sur l’efficacité de son traitement.

En tous cas, il serait faux de dire qu’il agit en marge du pouvoir, quand bien même il embarrasse le président. En témoigne le reportage BTP, le doc qui revient sur ce personnage qui défraye la chronique : Didier Raoult était membre du conseil scientifique, réuni autour d’Emmanuel Macron, un conseil « qui était censé le conseiller sur la tenue ou pas des élections municipales, par exemple » Si, le 24 mars dernier, Didier Raoult claque la porte dudit conseil, on aurait tort de croire qu’il s’est pour autant coupé des hautes sphères, quand bien même il affirme que « le conseil ne correspond pas à ce que je pense être un devoir de conseil stratégique. »

C’est Joachim Son-Forget qui confie que le président et le virologue sont toujours en contact : « Je sais de source directe que le président de la République a demandé à le voir, qu’il l’a reçu à l’Elysée, qu’ils ont passé un temps privilégié ensemble. » Concernant ses...

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.