Jeudi 16 septembre, dans Touche pas à mon poste, Delphine Wespiser a été harcelé de questions après avoir passé la soirée avec un chroniqueur de l'émission. "Qu'a dit Roger ?", ont demandé les chroniqueurs, curieux.
VIDEO Delphine Wespiser : ce chroniqueur de TPMP qui a pour projet "de la pécho"

"Hier soir, deux chroniqueurs ont passé la soirée ensemble, je veux tout savoir", a déclaré Bernard Montiel, qui remplaçait Cyril Hanouna dans Touche pas à mon poste, au début de l'émission, jeudi 16 septembre. Les chroniqueurs en question : Guillaume Genton et Delphine Wespiser, qui ne se sont pas cachés puisque l'ancienne reine de beauté a partagé plusieurs photos sur son compte Instagram. "Batman et Robin", a-t-elle commenté en légende d'un cliché où ils posent devant une sublime voiture de sport, qui les a amené au restaurant italien Le Cesar, à Paris. "Nous sommes allés au restaurant, c'était très très bon, on a parlé de la vie", a expliqué la compagne de Roger. Et devant l'insistance de Bernard Montiel, elle a assuré qu'entre elle et Guillaume Genton, il n'y a que de la "complicité amicale". Vraiment ?

Selon Gilles Verdez, Guillaume Genton ne serait pas intéressé par l'amitié de Delphine Wespiser. "Il avait privatisé l'entrée des studios, il a amené une voiture de luxe, il n'y avait plus personne autour d'eux, et il a fait monter Delphine dans la voiture de luxe pour l'impressionner", a-t-il lancé. "C'est faux, je vais rétablir la...