De passage sur le plateau de La Grande Librairie sur France 5 ce mercredi 13 janvier, Camille Kouchner a évoqué son père, Bernard Kouchner, loin du fantôme d'Olivier Duhamel qu'elle accuse d'inceste.
VIDÉO - Bernard Kouchner, "un père absent mais formidable" reconnaît sa fille Camille

Si le spectre d'Olivier Duhamel lui fait de l'ombre depuis la parution du livre La Familia Grande aux éditions Seuil, Bernard Kouchner a eu droit à une tendre déclaration de sa fille. Invitée à s'exprimer dans La Grande Librairie de France 5 ce mercredi 13 janvier, Camille Kouchner a évoqué "un père absent mais formidable" face à François Busnel. "On était des enfants du divorce", a-t-elle résumé en faisant référence à ses frères, "et ils ont essayé de se débrouiller comme ils pouvaient et à cette époque-là, en effet, mon père faisait autre chose que ses enfants."

Le médecin a, depuis, appris de ses erreurs, comprenant que son absence a pu être pesante. "Depuis qu'il a compris que cette absence nous avait nui, parce qu'elle nous a vraiment nui, il est là. Il est vraiment là" a ainsi poursuivi Camille Kouchner. "Ça veut dire qu'il y a un espoir. Tout ça est peut-être un chemin, mais c'est un chemin où il y a aussi de très belle choses." Une union familiale formée lorsque la juriste et son frère jumeau, "Victor", ont révélé que leur ex-beau-père avait abusé sexuellement de ce dernier. Révélations que l'ex-ministre des Affaires étrangères, informé des actes d'Olivier Duhamel bien après son ex-femme Évelyne Pisier, n'a pas supportées, étant prêt à en découdre et à "péter la gueule" du constitutionnaliste. Par amour pour ses enfants, qui préférait passer ce secret sous silence, Bernard Kouchner s'est incliné.

Dans cette...

Retrouvez vos produits et commandez en ligne ! High-Tech, Cuisine & Maison et Bien-être, retrouvez nos offres !