Benjamin Castaldi avait le cœur lourd sur le plateau de Touche pas à mon poste. Pour la journée du Pardon, le chroniqueur a adressé un message poignant à ses deux fils aînés, pour lesquels il estime ne pas avoir été suffisamment présent durant leur enfance.

Séquence émotion ce mercredi 18 septembre dans Touche pas à mon poste. En fin d’émission, Cyril Hanouna et ses chroniqueurs ont présenté leurs excuses à des personnes qu’ils ont pu blesser dans le passé, à l’occasion de la journée du Pardon. S’il ne manque jamais d’humour lorsqu’il s’agit de dévoiler sa personnalité, Benjamin Castaldi a cette fois-ci repris son sérieux en évoquant l’un de ses plus grands regrets.

L’animateur de 49 ans a tenu à demander pardon à ses deux aînés, Julien, âgé de 23 ans et Simon, âgé de 19 ans, fruits de son union avec Valérie Sapienza. S’il a expliqué être proche du petit Enzo, né en 2004 durant son mariage avec Flavie Flament, Benjamin Castaldi a reconnu ne pas avoir passé suffisamment de temps avec les deux plus grands. « Julien, quand je suis parti, il avait trois ans mais Simon, il avait neuf mois. C’est tôt, a déclaré l’acolyte de Cyril Hanouna, les larmes aux yeux. […] Je rattrape beaucoup de choses maintenant avec lui parce qu’il est à la maison, parce qu’on va au sport ensemble, au spa. Et c’est super. Je suis très heureux en fait. Je n’ai pas l’air comme ça mais je suis...