Il n'y a pas que la France métropolitaine qui doit faire face à la pandémie de coronavirus. Babette de Rozières l'a justement rappelé en s'indignant de la situation dans les Outre-mers, qui risquent selon elle de devenir « l'Outre-tombe français ».
VIDEO Babette de Rozières furieuse, elle dénonce le manque de moyens en Outre-mer face au Covid-19

Babette de Rozières a tiré la sonnette d’alarme. Ce lundi 6 avril, elle s’est exprimée dans Morandini Live sur CNews au sujet de la pandémie de coronavirus. La cheffe, qui a toujours défendu les Outre-mers français à travers sa cuisine et ses prises de paroles publiques, a rappelé que notre pays ne se limitait pas à l’Hexagone. En colère, elle a assuré que l’Etat ne se préoccupait pas assez de la situation en dehors de la métropole. « Si on ne fait rien pour les Outre-mer, ça va être un tsunami. On ne pourra pas se relever. On a l'habitude des cyclones, de tout. Mais ce tsunami sanitaire, en plus du tsunami économique, ça fera beaucoup , beaucoup de mal. Nous n'avons pas de gants, pas de gel, pas d’appareils respiratoires. Nous n'avons rien, s’est-elle indignée sur CNews. On nous prend pour qui ? La question que je pose : est-ce qu'on veut faire de l'Outre-mer l'Outre-tombe français ? Si on veut faire l'Outre-tombe français, ils sont sur la bonne voie. Ce que je veux, c'est que la France soit solidaire et aide les Outre-mers. » Mais comme elle l’a regretté, ce manque de considération ne date pas d’hier.

L’appel de Babette de Rozières...

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.