Au début des années 2000, la tension était intense entre Geneviève de Fontenay et Donald Trump. Et cette bataille entre la présidente du comité Miss France et le patron de Miss Univers a pénalisé une reine de beauté en 2003 : la pauvre Corinne Coman.
Victime de la guerre entre Donald Trump et Geneviève de Fontenay, une Miss France raconte

Pendant le confinement, Sylvie Tellier a pris l’habitude de prendre des nouvelles des anciennes Miss France. En live sur Instagram, elle échange avec d’anciennes reines de beauté au sujet de leur expérience dans le concours et dans les compétitions internationales… quand elles en ont pu en faire. Invitée ce jeudi 9 avril, Corinne Coman est une des seules Miss France à ne pas avoir eu l’opportunité de représenter son pays à Miss Univers. C’était en 2003, à un moment où les tensions entre le Geneviève de Fontenay et le concours international étaient à leur comble. « Je n’ai pas pu participer à l’élection Miss Univers parce que Geneviève s’était brouillée avec Donald Trump, a-t-elle expliqué. Voilà… » Cette année-là, c’était finalement Emmanuelle Chossat, issue du concours quasi inconnu Miss Univers France 2003, qui y était allée. Pour la première fois depuis 1969, notre représentante n’était donc pas issue du concours Miss France. Mais que s’est-il passé ?

Corinne Coman obligée de renoncer à Miss Univers

En 2003, la licence du concours Miss France pour Miss Univers n’avait pas été renouvelée. Un signe fort qui...

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.