Si TF1 a fait de Véronique Genest l'une de ses héroïnes dans la série Julie Lescaut, la chaîne n'avait pourtant pas misé sur elle au départ. Et on sait désormais pourquoi.
Véronique Genest : cette raison particulière pour laquelle TF1 ne voulait pas d’elle

On ne présente plus Véronique Genest. À 63 ans, la comédienne originaire de Meaux a un CV bien rempli. Cinéma, littérature et théâtre, c’est surtout à la télévision qu’elle s’est fait un nom en interprétant la commissaire Julie Lescaut. C’est en 1992 qu’elle décroche le rôle principal de cette fiction policière lancée par TF1. Une collaboration qui à laquelle elle doit en grande partie sa popularité aujourd’hui. Ce n’est finalement que vingt-deux ans plus tard que Véronique Genest a raccroché le tablier, non sans un certain soulagement : « J’adorais l’équipe, mais je n’aimais pas ce que moi je devenais, les scénarios s’enlisaient. J’étais plus fatiguée et je m’investissais moins. J’ai senti qu’il fallait que j’arrête » a-t-elle confié à L’Union ce dimanche 19 janvier.

Un franc-parler qui dérange

Véronique Genest avait pourtant bataillé pour se faire une place sur la chaîne. Et ce n’est pas un manque de talent qui rebutait TF1 à l’origine. Il faut dire que son franc-parler et sa grande gueule ont fait réfléchir ses éventuels employeurs de l'époque : « Ils n’aiment pas la controverse. L’époque veut...

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >