Dans les colonnes du magazine belge Télépro, Anny Duperey, 73 ans, s'est souvenue de son enfance difficile. L'actrice emblématique a offert de touchantes confidences au sujet du "handicap" dont elle souffrait pendant sa scolarité.
"Une scolarité malheureuse" : Anny Duperey se confie sur le "handicap" qui l’a rongée

Anny Duperey fait son grand retour sur les bancs de l’école. À 73 ans, la comédienne vue dans les séries Le Tueur du Lac (2017), Une vie en retour (2005) ou encore Le juge est une femme (1998), sans oublier son rôle phare dans Une famille formidable depuis 1992, participera à une nouvelle émission diffusée sur France 3. Un programme pédagogique baptisé Tous prêts pour la dictée ! à retrouver ce lundi 24 mai à 14h. Pour l’occasion, Anny Duperey lira un texte de Jules Vernes à l’antenne. Le but ? Permettre à chacun de participer à cette dictée de chez soi, seul ou en famille.

Au cours d’un entretien accordé au magazine francophone belge Télépro, repéré par nos confrères de Closer, l’actrice - qui refuse de se faire vacciner contre la Covid-19 - s’est souvenue avec beaucoup d’émotion sur ses années passées sur les bancs de l’école. Une scolarité difficile qui a été marquée pour la jeune Anny Duperey par la mort de ses parents, alors qu’elle n’était âgée que de neuf ans. "J'ai eu une scolarité malheureuse. J'étais tout à fait inadaptée au système scolaire - un énorme handicap vis-à-vis des chiffres notamment",...

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >