Le photographe Jean-Marie Périer est revenu dans les colonnes du Monde sur le moment où il a appris que son père biologique n'était pas celui qu'il croyait, mais le chanteur Henri Salvador.
"Un musicien noir... Imaginez le choc !" : Jean-Marie Périer parle de son vrai père, Henri Salvador

Jean-Marie Périer pensait avoir deux parents blancs jusqu'à ses 16 ans, lorsqu'il a appris que son père biologique était en fait Henri Salvador. Dans Le Monde ce dimanche 25 octobre, il revient sur ce tournant de sa vie. Un jour en 1956, il croise un homme chez sa mère qui lui annonce le lien filial qu'il partage avec le chanteur de Jardin d'hiver.

"Il me dit : 'Ta mère ne va pas tarder, tu n’as qu’à l’attendre.' Je rentre donc dans l’appartement, et on s’assoit dans le salon. Lui en robe de chambre, moi habillé. Situation gênante, relate Jean-Marie Périer. Il ne sait pas quoi me dire. A un moment donné, il prend sous la table une pochette de disque, et me la montre en lâchant : 'Ton père n’est pas ton père. Ton père, c’est lui.'" Le photographe, qui a été reconnu par l'acteur François Périer à sa naissance même si ce dernier savait qu'il n'était pas son père biologique, confie : "Sur la pochette, je vois un musicien noir, entouré de guitares… Imaginez le choc !"

Jean-Marie Périer, dont la mère Jacqueline Porel est tombée enceinte avant de se mettre en couple avec François Périer, a rencontré le crooner près de trente plus tard. S'il s'est rendu à un de ses concerts deux jours après avoir appris la nouvelle mais sans oser lui parler, c'est en 1983 lors d'un dîner arrangé par Eddie Barclay qu'il lui a adressé la parole pour la première fois.

Ils n'ont tissé qu'une relation amicale, et Jean-Marie Périer garde un...

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >