Difficile pour un acteur de percer lorsque l'on est la progéniture de l'un des comédiens les plus connus au monde. C'est ce qu'a récemment affirmé Chet Hanks, fils de l'interprète de Forrest Gump, qui a bien du mal à se faire son propre nom à Hollywood.
Tom Hanks : son fils Chet en a assez de vivre dans l’ombre de son père

Révélé au milieu des années 80 grâce aux comédies Splash et Big, Tom Hanks s’est imposé comme l’acteur préféré des Américains dès la décennie suivante. Lauréat de deux Oscars grâce à ses performances dans Philadelphia et Forrest Gump, le comédien a enchaîné les performances mémorables avec des cinéastes de renom, parmi lesquels Steven Spielberg, les sœurs Wachowski ou encore Clint Eastwood. Une carrière brillante, qui sera d’ailleurs mise à l’honneur lors de la prochaine cérémonie des Golden Globes. Le 5 janvier 2020, celui qui prête sa voix au cow-boy Woody dans la saga Toy Story recevra en effet le prestigieux Cecil B. DeMille Award.

Face à la riche filmographie de leur père, les enfants de Tom Hanks ont parfois du mal à suivre. Si Colin, l’aîné de la famille, s’épanouit dans sa carrière de comédien, les choses sont plus compliquées pour Chet, également acteur mais aussi rappeur. S’il a déjà fait ses preuves, notamment dans les séries Empire et Shameless, le jeune homme de 29 ans connu pour ses problèmes de drogue a du mal à s’extirper de l’ombre de son paternel. « Je ne me plains pas, vous savez. C’est ainsi et...

Pourquoi nous donnons le bilan de compétence pour seulement 0€ – Ce n’est pas une erreur de prix ! Cliquez ici pour en savoir plus >