Sur le plateau de The Voice, Lara Fabian a reçu une décharge d'émotions. Dès les premières notes d'une chanson chantée par la candidate irlandaise Maria Cuche, elle s'est retrouvée envahie par ses souvenirs d'enfance. Atteinte de cécité, la chanteuse a raconté son histoire, tout aussi bouleversante que sa chanson.
The Voice : Lara Fabian bouleversée par Maria Doyle-Cuche, une chanteuse aveugle

La saison 9 de The Voice commence sur un tourbillon d’émotions. Alors que la séquence avait été annoncée comme bouleversante dans les bandes-annonces de l’émission diffusée ce samedi 18 janvier, les téléspectateurs ont finalement pu assister à une fulgurance comme la musique et la télévision n’en produisent que rarement. Durant les auditions à l’aveugle de la télé-crochet, Lara Fabian a senti dès les premières notes de violon, de flûte traversière et de piano qu’elle allait être chamboulée : « Il y a un truc avec ma mère, je ne sais pas ce que c’est. »

Elle l’expliquera davantage à nos confrères de Télé-Loisirs : la chanteuse Maria Cuche a ravivé des souvenirs intimes, liés à la mère de la chanteuse québécoise qui s’est éteinte en avril 2019, des suites d’une longue et douloureuse maladie neuro-dégénérative. Atteinte de cécité à 95%, l’Irlandaise qui vit depuis 27 ans en Lorraine avec son mari et ses sept enfants ne pouvait mieux choisir son morceau : « Il faut savoir que cette femme irlandaise qui souffre de cécité a chanté un chant Irlandais Danny Boy que ma mère adorait, raconte la chanteuse québécoise. Dès les premières secondes, j’ai ressenti quelque chose. Puis, j’ai entendu une note et cela m’a directement connecté à une zone de mon enfance, à quelque chose qui m’a fait penser à ma mère que je viens de perdre. Et puis, je me suis retournée et je l’ai vue… »

"C’est moi...