Dans les années 60, les discriminations raciales ont fait exploser le couple mixte formé par Myra et Howard. Mais leur amour était plus fort que les préjugés sociaux.
TEMOIGNAGE. "Notre histoire d'amour a été brisée par le racisme. Nous nous sommes mariés 45 ans après"

Longtemps, marcher paisiblement en se tenant la main dans une rue de Columbus (Ohio) a semblé impossible pour Myra Clarck et Howard Forster. Les amoureux se croisent au lycée Columbus West. Leur rencontre est un véritable coup de foudre, fait de rires et de complicité. Mais Howard est noir et Myra est blanche. Au début des années 1960, leur idylle fait grincer des dents dans un pays où il faudra attendre 1967 pour que la légalisation des mariages entre Noirs et Blancs soit actée sur l'ensemble du territoire des Etats-Unis. Si les relations interraciales ne sont plus interdites par la loi, les mœurs, elles, évoluent doucement.

En 1967, seuls 3 % des couples américains comptaient des conjoints d'origines ethniques différentes. En 2015, 17 % des jeunes mariés se sont unis avec une personne d'une autre origine ethnique (soit 670 000 personnes). A l'époque, Myra et Howard s'aiment d'un amour profond, mais la tension raciale pèse sur leur sérénité. Lorsque les deux...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !