Pour Pam Talbert, l'échec scolaire n'est pas une fatalité. Son parcours est une sacrée leçon de vie.
TEMOIGNAGE. "Illettrée, j'ai appris à lire avec mes enfants et je suis devenue directrice d'école"

Pam Talbert a toujours mis du cœur à l'ouvrage. Pour nourrir ses trois enfants, elle a longtemps cumulé plusieurs jobs. Des emplois peu qualifiés de dame de ménage dans les écoles et les maisons de retraite, ou de concierge. Pam est sortie du système scolaire avec un faible niveau en lecture : "Maladivement timide, enfant, j'ai caché mes difficultés." Aux Etats-Unis, l'illettrisme est un véritable fléau. Elle fait partie de ce tiers de la population américaine illettrée ou peu lettrée, dont 50 millions possèdent le niveau de lecture d'un enfant de 9 ou 10 ans (source : Clearing House - The Truthdig).

En France, 7 % de la population est touchée par l'illettrisme, soit 2,5 millions de personnes (source : Agence nationale de lutte contre l'illettrisme). Ce sont des élèves qui, après avoir été scolarisées, n'ont pas une maîtrise suffisante de la lecture, de l'écriture, du calcul, pour être autonomes dans les situations simples de la vie courante. "J'ai passé un...

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef