Mélanie Lemée, gendarme de profession et judokate confirmée, est morte ce samedi 4 juillet, après avoir été percutée par un véhicule dans le Lot-et-Garonne. Comme beaucoup de sportifs, Teddy Riner a tenu à lui rendre hommage sur la Toile.

C'est une disparition qui a secoué le monde du judo. Ce samedi 4 juillet, Mélanie Lemée, gendarme et judokate de haut niveau, est morte à Port-Saint-Marie (Lot-et-Garonne) après avoir été percutée par un véhicule roulant à "une vitesse excessive" que les forces de l'ordre souhaitaient intercepter. D'après l'AFP, le conducteur mis en cause, qui a tenté de prendre la fuite, a rapidement été interpellé et placé en garde à vue. Le chauffard est déjà connu des services de police et gendarmerie, "pour des délits liés aux stupéfiants et des délits routiers", ont précisé nos confrères. La jeune femme de 25 ans était une sportive confirmée et reconnue, puisqu'elle avait notamment représenté la France aux Mondiaux militaires de judo en 2016 en Suisse.

A l'annonce de son décès, plusieurs figures du monde du judo ont tenu à lui rendre hommage. C'est le cas de Teddy Riner, qui lui a posté un émouvant message sur son compte Twitter : "Pensées pour Mélanie Lemée, sa famille et ses proches. Jeune judokate et gendarme, elle est morte hier dans l’exercice de ses fonctions", a écrit le champion olympique.

Au cours d'un entretien accordé à RMC Sport, Fabrice Guilley, responsable de l'équipe de France militaire de judo, s'est souvenu d'une jeune femme "très gentille" et "très heureuse de vivre" : "Elle était toujours volontaire et dynamique à l’entraînement. Elle avait la joie de vivre, elle aimait taquiner, toujours dans la bonne humeur....

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !