Quand Taylor Swift est en colère, elle sait comment se faire entendre. Particulièrement outrée par les propos de Donald Trump sur les émeutes actuellement en cours dans le Minnesota, la chanteuse a promis au chef de l'État que ce mandat serait son dernier.
Taylor Swift scandalisée : la chanteuse charge Donald Trump sur Twitter

L'ambiance est loin d'être au beau fixe depuis quelques jours aux États-Unis. Lundi 25 mai, George Floyd, un afro-américain de 46 ans, est mort à Minneapolis à la suite d'une arrestation particulièrement violente qui a été filmée par des passants et directement publiée sur les réseaux sociaux. Sur cette dernière, on peut entendre Georges Floyd supplier le policier qui le bloque sur le sol : « Je ne peux pas respirer (...) ne me tuez pas ». Malgré son appel à l’aide qui a déclenché l’intervention de certains passants, George Floyd n’a pas survécu à ses blessures et est décédé lors de son transfert à l’hôpital. Un nouveau drame sans nom dans une Amérique en proie aux violences policières, et qui a provoqué l'indignation de nombreuses personnalités. Dont Taylor Swift.

Taylor Swift fait une promesse à Donald Trump

Depuis ce triste événement, l'État du Minnesota subit actuellement des émeutes particulièrement virulentes. Si bon nombre d'Américains attendaient la réaction de Donald Trump, cette dernière n'a pas fait l'unanimité. « Quand le pillage commence, les tirs partent », a-t-il tweeté un peu plus tôt dans la journée. Un...