Anticiper ce qui se passerait si vous veniez à disparaître est encore la plus belle preuve d'amour. Les conseils de Me Barbara Thomas-David, notaire à Paris.
Succession : 6 règles d'or pour bien préparer son héritageiStock

Règle d'or n°1 : Je prévois et j'adapte mes choix

L'anticipation est essentielle ! A chaque âge, demandez-vous : qu'arriverait-il si je décédais aujourd'hui ? A qui reviendraient mes biens ? Cette répartition me satisfait-elle ? Dans la négative, comment y remédier ? Un travail à reproduire à chaque changement de vie professionnelle (création d'entreprise, retraite…) ou personnelle (mariage, naissance…).

Règle d'or n°2 : Je suis au clair sur mes priorités

Avant de prendre la moindre décision, réfléchissez à vos objectifs : souhaitez-vous avant tout vous mettre à l'abri du besoin ou protéger vos proches ? Lesquels : vos enfants, votre bien-aimé, un ami, une association ? Que désirez-vous laisser et à qui : de l'argent, un bien immobilier, seulement un droit d'habiter ? Des priorités à coupler ensuite avec la recherche d'allégements fiscaux.

Règle d'or n°3 : Je m'assure de la validité de mes dernières volontés

Même s'il est tout à fait possible de rédiger seul son testament, cette pratique reste déconseillée. L'aide d'un notaire s'impose afin d'éviter de prendre des dispositions inc...Lire la suite sur Femina.fr

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef