Dans un podcast de Télé-Loisirs, partagé ce jeudi 23 juin, Soprano a expliqué que sa femme, ses sœurs et des amies à elles ont échappé aux attentats terroristes du 13 novembre 2015, alors qu'elles auraient dû dîner dans l'un des restaurants parisiens visés par Daesh.
Soprano dévoile un lourd secret : sa femme a échappé aux attentats du 13 novembre 2015…

Depuis le 15 juin dernier, la plateforme de streaming Disney+ propose à ses abonnés de voir un documentaire intitulé Soprano, à la vie, à la mort. Un programme qui revient sur la carrière et la vie du chanteur marseillais de 43 ans, qui a imprimé sa patte dans l'industrie du disque française. L'occasion pour l'artiste d'accepter, avec son ami Djamali, de participer au podcast Parents d'abord, dévoilé par Télé-Loisirs ce jeudi 23 juin.

Auprès de nos confrères, Soprano est revenu sur un passage de son documentaire, au cours duquel on apprend que son épouse, Alexia M'Roumbaba, à laquelle il est marié depuis 2006, a échappé à un attentat terroriste. En effet, le 13 novembre 2015, soirée durant laquelle Paris et sa banlieue ont été visées par des fusillades commises au nom de Daesh, celle-ci devait célébrer un jour important dans la capitale en sortant dîner avec des amies. "Ma femme est née le 13 novembre. On était en tournée et on devait jouer au Zénith de Paris le 14 novembre. Donc elle monte avec mes sœurs et nos femmes [notamment celles de ses amis] pour venir fêter son anniversaire", a expliqué le rappeur.

Un retard de la SNCF qui leur a sauvé la vie

"Le restaurant qu'elles avaient réservé, c'est le restaurant où il y a eu les attentats", a affirmé Soprano, en précisant qu'il "y a eu un retard à la SNCF et [que] le train n'a pas pu les amener" jusqu'à leur lieu de rendez-vous. Un incroyable coup du destin qui leur a permis...

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 !