Sophie de Wessex, nouvelle coqueluche de la famille royale. La femme du cadet de la reine Elizabeth prend de plus en plus de responsabilités depuis le Megxit, et donnera bientôt son nom à une institution culturelle.
Sophie de Wessex : la “remplaçante” de Meghan Markle va être royalement honorée

La comtesse reprend le flambeau de la duchesse. Sophie de Wessex, femme du prince Edward et donc belle-fille de la reine Elizabeth, tient une place de plus en plus importante au sein de la famille royale depuis le départ de Meghan Markle et du prince Harry. Si son alliée Kate Middleton donne de son temps pour des projets en lien avec la photographie et le tennis, Sophie de Wessex se consacre à la danse et donnera bientôt son nom à une institution culturelle.

Ce jeudi 27 février au sein de la Central School of Ballet -école de danse classique de Londres-, elle inaugurera les "Countess of Wessex studios". Comme le rapporte le magazine Hello ce jeudi 20 février, on y trouvera sept studios, une salle de projection entièrement équipée, des centres d'études et de documentation, et une centre de santé à la pointe de la technologie.

Roturière, Sophie de Wessex s'est forgé une belle carrière dans la communication avant de rencontrer le prince Edward. Après son mariage avec le petit dernier de la reine Elizabeth, rencontré lors d'un tournoi de tennis caritatif, elle n'a pas abandonné sa vie professionnelle. Un événement l'a néanmoins forcée à se consacrer pleinement à son rôle au sein de la famille royale. En 2003 lors d'un faux rendez-vous professionnel, un tabloïd l'a poussée à dire du mal de personnalités politiques. Consciente des risques que son nouveau statut provoque, Sophie Rhys-Meyers -son nom de jeune fille- a abandonné et est devenue la...

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.