Bambou, Bardot, Birkin, mais aussi Constance Meyer. A l'approche des 30 ans de la mort de Serge Gainsbourg, disparu le 2 mars 1991, retour sur sa dernière histoire d'amour, longtemps restée secrète.
Serge Gainsbourg : retour sur sa liaison avec Constance Meyer, son dernier amour secret

Parmi toutes les femmes de la vie de Gainsbourg c'est la dernière et la plus méconnue. Et pour cause : Constance Meyer a mis pas moins de 25 ans avant de révéler sa relation avec l'icône. Tout commence en 1985, à l'âge de 16 ans, quand elle décide de glisser une lettre enflammée à celui qu'elle adule, sous la porte de sa maison de rue de Verneuil. La vie de Constance bascule quelques heures plus tard : il répond. "Touché" par la lettre "bien écrite", il décroche son téléphone et invite la jeune fan à dîner le soir-même. Tant pis pour la différence d'âge (41 ans !) que le transgressif Gainsbourg, alors en couple avec Bambou, ne calculera évidemment pas.

"Moi j'étais assez mature et lui c'était un grand enfant", a récemment justifié Constance Meyer, quelques années après la sortie de son livre La jeune fille et Gainsbourg (éd. l'Archipel), où elle révèle cette relation de cinq ans. "Je vous assure que la différence d'âge n'était pas très présente, en dehors de la maladie et de la mort", a-t-elle insisté sur le plateau de la Grande Darka (C8). Son livre, sorti en 2010, lui avait permis de se libérer d'un secret devenu trop lourd. Elle y révélait (sans filtre) leur première rencontre, quand elle passe de la simple lycéenne et bonne élève, à amoureuse de Serge.

"Si je suis intimidée, il l’est plus que moi encore, se souvenait-elle, citée par Paris Match. Les silences s’enchaînent, il me propose d’écouter le dernier disque...

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >