Lors d'un meeting organisé à Quimperlé en 2006, Ségolène Royal a humilié une militante. L'ex-femme de François Hollande n'a pas mâché ses mots face à la question de Nolwenn.
Ségolène Royal ne se laisse pas marcher sur les pieds : retour sur l’humiliation d’une activiste par la femme politique

« Que penses-tu de l’importance de marquer le clivage gauche-droite pour gagner en 2007 ? » Le 10 septembre 2006, une militante bretonne n’avait pas hésité à interroger Ségolène Royal. Et ce, lors d’un meeting organisé à Quimperlé durant la fête de la rose. Manque de chance, ce qui pouvait se révéler être une question intéressante n’a pas manqué de mettre la femme politique en colère. Agacée par la question de la jeune femme, la candidate à la primaire socialiste a donc pris son courage à deux mains. Et pour mettre un terme à ce « bla-bla » incessant, l’ex-femme de François Hollande a pris la décision d’humilier Nolwenn.« Il me paraît essentiel ce clivage. Pourquoi, tu as un doute ? (…) Vas-y, vas-y, aie le courage de tes opinions. Quand on est jeune, on peut tout se permettre. » 

 

Un tacle qui avait alors laissé la militante sans voix. D’autant plus que la foule en délire avait soutenu l’ancienne présidente du conseil...

Besoin de faire le point sur votre suite de carrière ? Ou de créer votre entreprise ? Découvrez notre formation prise en charge à 100% par l'état >