Ce vendredi 14 février, Benjamin Griveaux a annoncé qu'il n'allait pas briguer la municipalité de Paris. Ce membre éminent de la République en marche est soupçonné d'avoir envoyé des vidéos de ses parties intimes en érection à au moins une femme. Si les vidéos n'ont pas été authentifiées, le scandale, lui, est bien là.
Scandale Benjamin Griveaux : les plus célèbres affaires de sexe en politique

Sexe et politique ont souvent été liés. A croire que le pouvoir déconnecte de la vie, vous autorisant tout et (parfois) n’importe quoi. Bon nombre d’hommes politiques ont franchi la ligne rose et en paient encore aujourd’hui les pots cassés. Dans un entretien accordé à Paris Match à l’occasion de la sortie de son livre Jeux dangereux à l’Elysée, Catherine Rambert analysait la chose de la sorte : « Deux psychologues m’ont parlé. Et les hommes politiques ont une pathologie de dictateurs. Ils sont très infantilisés, très immatures. Tout le monde pense que la politique est très dure à vivre, et c’est vrai, mais il y a des gratifications pour les hommes. Ils sont galvanisés par des meetings devant des milliers de personnes, ils vivent entourés d’une cour. Ils sont capricieux, coupés des réalités, volontiers goujats. L’affaire DSK a été la partie émergée de l’iceberg, mais il y a plein de petits DSK en puissance, plein de petits mufles. Il est paradoxal que ces hommes-là, chargés de voter des lois en faveur de l’égalité, ne se comportent pas bien avec les femmes. Les femmes sont un instrument du pouvoir. Une des femmes que j’ai...