Après une longue réflexion, Anne Hidalgo a officiellement annoncé sa candidature à l'élection présidentielle dimanche 12 septembre. Mais François Hollande ne semble pas y croire.
"Sans effet de surprise" : François Hollande pas tendre avec Anne Hidalgo

Si François Hollande s'est mis en retrait de la vie politique française, ça ne l'empêche pas d'avoir un avis, et de le donner, sur ce qu'il se passe. L'actualité de la semaine, c'est l'annonce d'Anne Hidalgo : la maire PS de Paris s'est (enfin) déclarée candidate à l'élection présidentielle. C'était très attendu. Trop sans doute. Puis la forme et le fond de ce discours de lancement n'ont pas suffi à convaincre l'ancien chef de l'État. Anne Hidalgo a beau être de son camp politique, cela ne l'empêche pas de la critiquer.

La candidature d'Anne Hidalgo à la présidentielle de 2022 ne semble pas plus émouvoir que cela François Hollande, qui la regarde "avec distance", ont souligné ses proches à L'Express. Selon lui, ce lancement de campagne a manqué de punch. Il était "trop long" et n'a produit aucun "effet (de) surprise", aurait confié en privé le compagnon de Julie Gayet. Dommage pour Anne Hidalgo pour qui, comme pour la majorité des membres du PS, l'avis de François Hollande compte beaucoup. Après tout, c'est lui le dernier socialiste à avoir accédé à l'Élysée.

François Hollande n'est pas le seul à être assez sceptique face au projet d'Anne Hidalgo pour 2022. Même certains de ses soutiens sont remplis de doutes. "Je ne sais pas si elle en veut vraiment, viscéralement", a lâché un ponte du PS auprès de L'Express. Le fait qu'elle mette du temps à se décider, et qu'elle crie sur tous les toits il y a deçà un an en arrière qu'elle...