Pour sa première sortie en tant que ministre de la Culture, Roselyne Bachelot a fait quelques remarques grivoises. Preuve qu'elle n'a pas changé !
Roselyne Bachelot n'a pas changé : son allusion un peu grivoise lors de sa première sortie

Le remaniement ministériel a eu lieu. En effet, le 6 juillet 2020, Emmanuel Macron a nommé un nouveau gouvernement après la proposition de Jean Castex, remplaçant d'Edouard Philippe. Ainsi, de nombreuses personnalités ont quitté le pouvoir et d'autres ont fait leur entrée. C'est notamment le cas de Roselyne Bachelot qui a été nommée ministre de la Culture. Une nomination qui marque, pour la femme de 73 ans, un retour en politique puisqu'elle avait entamé une carrière dans les médias après avoir été ministre de la Santé et des Sports de 2007 à 2010 puis ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale de 2010 à 2012. "J'ai toujours dit que je ne voulais plus être ministre. Mais j'ajoutais en codicille : sauf si on me propose la Culture." a-t-elle confié au Parisien.

Et pour sa première sortie en tant que ministre de la Culture, Roselyne Bachelot s'est rendue dans un lieux hautement symbolique : le musée du Louvre. Alors que l'établissement était fermé...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !