Roselyne Bachelot, 11 ans à l'époque, avait été initiée à la politique par un ancien ministre et député qui lui a tout appris du monde politique.
Roselyne Bachelot : ce premier dîner au restaurant qui l'a tant marquée

Roselyne Bachelot, l’actuelle doyenne du gouvernement, a été initiée très tôt à la politique. Et pas par n’importe qui. À seulement onze ans, cette fille de Jean Narquin, résistant et député gaulliste, avait eu le privilège de partager un repas « en tête-à-tête » avec Alexandre Sanguinetti, l’un des amis de son père et grande figure du gaullisme. C’était à la fin des années 50. « Je m’en souviendrai toute ma vie ! », se souvenait-elle dans son livre Bien dans mon âge sorti en 2016. Dans l’enceinte de la Brasserie Lipp, à Paris, la jeune fille écoute attentivement le portrait dressé par son interlocuteur « des stars de la politique et du spectacle avec de courtes phrases biographiques ciselées au burin de la méchanceté. »

Ce n’est pas la première fois que Roselyne Bachelot entend parler politique. « Ma famille, mon père, ma mère, mêlaient étroitement la vie politique et la vie familiale », révélait-elle à la revue Charles en 2015. Et celle qui se caractérise comme « la petite fille sous la table » a toujours aimé écouter les discussions des adultes. « Je n’ai jamais été un enfant, je le suis beaucoup plus maintenant », révèle celle qui n’est désormais jamais à court de blagues.

« À 3 ans, tu te comportais comme une dame »

D’ailleurs, sa mère lui avait fait remarquer un jour : « Tu as toujours eu l’air d’une adulte. Tu ne m’a jamais fait honte. À 3 ans, tu te comportais comme...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !