Alors que les couloirs du gouvernement bruissent d'un projet de remaniement, les ministres d'Emmanuel Macron se rêveraient bien en Premier ministre à la place du Premier ministre. Bruno Le Maire, Gérald Darmanin, ou encore Didier Guillaume.. La concurrence est rude pour déloger Edouard Philippe.
Remaniement : comment les ministres d’Emmanuel Macron jouent des coudes

L'étau se resserre autour d'Edouard Philippe. À en croire certaines rumeurs, le Premier ministre serait sur la sellette. Plus encore, Emmanuel Macron pourrait procéder à un remaniement au sein du gouvernement après le second tour des municipales, soit le 28 juin prochain. Une information qui n'a pas échappé à certains ministres, prêts à bien des stratagèmes pour accéder aux dorures de Matignon.

Parmi les potentiels intéressés, on retrouve notamment Gérard Darmanin. Le chouchou du président, qui l'a autorisé à cumuler plusieurs mandats, ne cache plus son ambition. Le 24 mai dernier, dans un entretien accordé au Journal du dimanche le ministre de l’Action et des Comptes publics a ainsi confié sans détour souhaiter "peser davantage sur nos choix, défendre [ses] convictions". Un rêve pour celui qui veut pouvoir avoir "la chance de servir son pays" pour lequel il est prêt à brosser le président dans le sens du poil. "Je ferai ce qu'il me dira de faire", clame à qui veut bien l'entendre le nouveau maire de Tourcoing qui, il en est bien conscient, n'est pas le seul candidat en lice.

Dans cette course à Matignon, son confrère Bruno Le Maire n'est pas en reste. Si le nom du ministre de l'Economie et des Finances a un temps été avancé, au point de rendre "ronchon" Gérald Darmanin, son ambition aurait fini par lui jouer des tours. Emmanuel Macron se méfierait d'ailleurs du ministre, ce qui l'aurait convaincu de faire profil bas. "Il a compris...