Certains ne manquent pas de cran face à Emmanuel Macron. En octobre 2016, Jean-Baptiste Djebarri s'en prenait publiquement à l'ex-ministre de l'Economie. Et ce, trois ans avant de rejoindre la majorité présidentielle..
Quand un membre du gouvernement se lâchait sur Emmanuel Macron : ça fait mauvais genre !

En tant que Secrétaire d'Etat chargé des Transports, Jean-Baptiste Djebbari a du pain sur la planche. En raison, les grèves illimitées à la SNCF et la RATP, en réaction à la réforme des retraites. Mais si l'ancien député fait partie de la majorité présidentielle depuis le 3 septembre dernier (date à laquelle il avait intégré le gouvernement), Jean-Baptiste Djebbari n'a pas toujours été un allié d'Emmanuel Macron. Dans un billet rédigé pour Les Echos en octobre 2016, et exhumé par nos confrères de L'Obs le 5 décembre dernier, il taclait ouvertement le futur chef de l'Etat, alors aux commandes de son parti, La République En Marche (LREM).

"Les médias se pâment d’admiration pour Emmanuel Macron, et, en second rang, Bruno Le Maire", déplorait Jean-Baptiste Djebbari. "Deux des personnages construits dans le ciment des institutions de la République, parfaitement anti-modernes", ajoutait le Secrétaire d'Etat. "Des personnages" que, selon lui, "le peuple assemblé clouera au pilori quand, éberlué, il constatera que cette promesse messianique ne peut être tenue". Des propos acerbes que le principal concerné avait justifiés dans un autre texte, publié sur Twitter en mai 2017. "Vous comprendrez aisément que ce sont les 'institutions' que je qualifie 'd'anti-modernes' et non pas Emmanuel Macron", précisait-il ainsi. Les amis d'hier ne sont pas ceux d'aujourd'hui : une devise aussi valable pour les ennemis d'antan.

Depuis qu'il est sur le devant...