Figure privilégiée des photographies, la princesse Margaret aura autant fasciné pour son tempérament que sa vie amoureuse mouvementée. En 1976, elle crée le scandale quand elle est surprise aux bras de son amant, Roddy Llewellyn. Un épisode que retrace la série documentaire "Private Lives of the Windsors".
Princesse Margaret : sa liaison avec son jeune jardinier revient hanter les Windsor

Une petite fille modèle devenue l'une des figures les plus rebelles de la royauté. C'est ainsi que pourrait être décrit le parcours de la princesse Margaret. Décédée le 9 février 2002, la soeur d'Elizabeth II a imprégné la famille royale de son aura sulfureuse. Bien avant Lady Di ou encore Meghan Markle, la cadette du roi George VI a été la première personne de la monarchie à noircir les pages des tabloïds britanniques et étrangers avec ses amours compliquées et interdites. C'est sur cette période singulière de la Firme qu'a décidé de revenir la série documentaire Private Lives of the Windsors, diffusée sur Smithsonian Channel, et dont le Daily Mail a tenté de faire le résumé de l'épisode 2 consacré à Margaret.

Si la série documentaire revient sur l'enfance gâtée de la soeur de la Reine, elle évoque aussi sa relation adultérine avec Roddy Llewellyn, un jardinier de dix-sept son cadet. Encore mariée à Antony Armstrong-Jones, avec qui elle entretient une relation tendue (les deux époux ne cessent de se tromper mutuellement), la soeur de la souveraine débute une liaison avec le jeune homme. Les deux amants se sont rencontrés à Edimbourg en 1973, alors qu'elle avait 43 ans et lui 25 ans. "Il était bien élevé, il parlait bien et était amusant. Il était surtout d'une nature très douce", dévoile Theo Aronson, le biographe de Margaret. Un homme finalement à l'opposé de son photographe de mari.

Surprise avec son amant

Problème : le...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !