Le prince Philip est mort après un mois d'hospitalisation. Sur son certificat de décès, la cause réelle de sa mort a été enregistrée comme étant la vieillesse
Prince Philip : la véritable cause de sa mort stipulée sur son certificat

Le duc d'Edimbourg est mort à l'âge de 99 ans au château de Windsor. Il est mort le 9 avril dernier paisiblement avec sa femme la reine Elizabeth II à son chevet. C'est Sir Huw Thomas, chef de la maison médicale royale qui a certifié la cause du décès du prince Philip. Dans le certificat, on voit clairement que la cause du décès est la vieillesse. Notons que cette cause est acceptée si le patient a plus de 80 ans et si le médecin s'est personnellement occupé de lui sur une longue période.

Toujours d'après le certificat rédigé par Sir Huw, aucune autre maladie ou blessure n'est intervenue, causant la mort du prince Philip. Rappelons que le duc d'Edimbourg a été hospitalisé pendant une durée d'un mois entre l'hôpital King Edward VII et l'hôpital St Bartholomew. Pendant ce séjour, le duc a subi une intervention chirurgicale pour traiter un problème de cœur.

"Le duc d'Edimbourg est mort dans son sommeil"

C'est le Buckingham Palace qui avait publié un communiqué...

Gonfler votre vélo, voiture, moto, ballon en quelques minutes !