Il a beau n’être « que » prince pour l’instant, Charles se prend déjà pour le roi. En témoignent ses curieuses exigences au personnel dédié à la famille royale.

L’été dernier, le prince Philip, mari de la reine Elizabeth II et père du prince Charles, prenait sa retraite à 96 ans. S’il honore encore de sa présence quelques événements royaux, il n’a plus d’obligations et peut pleinement profiter de sa nouvelle liberté. Ce que semble de plus en plus vouloir faire son épouse, la reine Elizabeth. À 92 ans, elle envisage enfin de lâcher du lest et de passer le flambeau à son fils, le prince Charles, duc de Cornouailles. Si elle ne compte toutefois pas laisser son trône avant les trois prochaines années, son fils, lui, semble déjà y avoir trouvé sa place.

Publicité
Publicité

Comme vous le révèle Voici dans le numéro en kiosque ce vendredi 9 novembre, le prince Charles, « paresseux et conscient de son rang », a des petites exigences que personne n’aurait osé soupçonner, même dans son intimité. Du haut de ses 69 ans – il célèbrera ses 70 printemps le 14 novembre prochain -, le prince ne touche littéralement plus terre comme l’a indiqué son majordome Burrell : « Une fois, il m’a fait appeler et m’a dit : “Oh Paul, pouvez-vous ramasser cette lettre de la reine qui est tombée dans la corbeille juste à mes pieds...

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :