Le prince Charles est au cœur d'une vive polémique au Royaume-Uni. Le père de William et Harry s'est attiré les foudres des militants de la cause animale à cause d'un ours en peluche.

Le prince Charles est un grand-père comblé. Le 6 mai dernier, le premier héritier du trône britannique a appris la naissance de son quatrième petit-enfant, Archie, alors qu’il était en déplacement en Allemagne. Une nouvelle dont il s’est bien évidemment réjoui. « Nous ne pouvions être plus ravis et nous avons hâte de rencontrer le bébé à notre retour », pouvait-on lire sur son compte Twitter officiel. Afin de célébrer la venue au monde du premier enfant de Harry et Meghan, le duc de Cornouailles a également eu l’idée de lancer une collection d’ours en peluche, commercialisée en ligne et dans des boutiques officielles. Mais il y a un énorme problème.

Publicité
Publicité

⋙PHOTO Prince Charles : un cliché de lui au couronnement de sa mère fait rire tout le monde

Vendu pour la somme de 125 livres (soit 140 euros), l’ourson « Harry » est source de polémique outre-Manche. Et pour cause, il est fait de mohair, une laine fabriquée à partir de la toison de chèvres angora. Indignés, les militants de la cause animale affirment que ces créatures sont très régulièrement malmenées, tondues grossièrement et relâchées avec des blessures béantes pouvant les...

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :