Le personnel royal, excédé par le comportement de Meghan Markle ? Si l'on en croit le livre à paraitre "Royals at War", dont les propos sont rapportés par Daily Mail, la duchesse aurait poussé le staff du palais à bout.
Pourquoi Meghan Markle a poussé à bout le personnel du palais

Entre le caractère californien de Meghan Markle et le traditionalisme britannique du personnel du palais, l'échec de l'entente était-il inévitable ? D'après les journalistes Dylan Howard et Andy Tillett, qui sortent bientôt leur ouvrage Royals at War, rien ne s'est passé comme prévu, rapporte le Daily Mail ce 30 juin. "Meghan peut être vraiment difficile, confiait une source au duo. Elle a des standards très élevés et est habituée à travailler à Hollywood. Toutefois, il y a des degrés de respect très différent dans une famille royale." Bien loin de suivre le très strict protocole en vigueur, Meghan Markle aurait poussé à bout plus d'un de ses collaborateurs. Principal reproche : celui d'accepter trop vite de parrainer des associations sans étudier tous les détails. "C'était trop précité, sans véritable recherche", confesse une autre source.

De quoi excéder au plus haut point le personnel. On apprend ainsi qu'une officier chargée de la protection de la duchesse aurait démissionné après que Meghan Markle "ait ignoré ses conseils et se soit aventurée dans une situation de foule à risque." Mais le véritable affront, celui qui aurait signé le point de non-retour, est lorsqu'elle a décidé de ne plus faire appel aux collaborateurs de la couronne et de les remplacer la prestigieuse agence de relation publique Sunshine Sachs. C'est à eux qu'on doit notamment le numéro du British Vogue où Meghan joue la rédactrice en chef. De quoi marquer...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé