Emmanuel Macron s'est montré proche du professeur Raoult et a récemment appelé Jean-Marie Bigard pour regagner sa confiance. Une stratégie de communication mise en place pour se rapprocher du peuple.
Pourquoi Emmanuel Macron cajole Jean-Marie Bigard et Didier Raoult

Depuis le début de l'épidémie de coronavirus, Emmanuel Macron n'est pas épargné par les critiques des célébrités françaises, comme Vincent Lindon ou Marina Foïs, qui n'ont pas hésité à pousser un coup de gueule ou a ouvertement dénoncé le comportement du chef de l'État. Alors quand l'humoriste Jean-Marie Bigard a dit "on est quand même gouvernés par des guignols" -il s'insurgeait que les restaurants et bars ne rouvrent pas- Emmanuel Macron l'a lui-même appelé pour l'apaiser ou le rassurer.

Ces derniers mois, Emmanuel Macron porte beaucoup d'attention aux figures populaires dont le discours et les opinions pourraient porter atteinte à son action politique. C'est aussi en ce sens qu'il a apporté son soutien à Éric Zemmour, ou qu'il a tout fait pour que le professeur Raoult soit un allié. "Un Zemmour, un Raoult, un Hanouna, pourquoi pas une Élise Lucet, qui incarnent chacun à leur manière cette rupture entre le peuple et les élites, peuvent faire irruption dans le jeu et tenter de poursuivre la vague de dégagisme de 2017", a ainsi expliqué une source gouvernementale dans Le Monde.

Macron "tente de reconquérir ces gens-là"

Le chef de l'État a vu sa cote de popularité descendre en flèche avec cette crise sanitaire, même si le déclin avait été bien amorcé avec les Gilets jaunes et la défiance des Français vis-à-vis de la réforme des retraites. Alors logique qu'il cherche à se faire plus d'amis que d'ennemis, surtout parmi les...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé