Avec le confinement, le réseau internet français risque de ramer de plus en plus. Plusieurs membres du gouvernement en ont discuté sur Telegram, en abordant notamment le sujet plutôt inattendu du… porno en ligne.
Porno et confinement : les étonnants échanges de membres du gouvernement révélés

Le réseau internet est soumis à rude épreuve : les Français étant confinés chez eux, ils sont de plus en plus actifs sur la Toile. Si Netflix et YouTube ont d’ores et déjà volontairement diminué la qualité de leurs vidéos pour faire baisser la consommation de bande passante, la situation reste un sujet important pour le gouvernement. Et certains de ses membres ont justement évoqué le sujet sur la messagerie privée Telegram le week-end dernier, comme le révèle Le Canard Enchaîné. Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat à l’Economie, a annoncé la couleur : « Je vous confirme qu’on limitera Netflix, Apple et YouTube, car ils prennent 25% du réseau, mais en journée et pas le soir. » Cédric O, secrétaire d’Etat au Numérique, a ensuite mis sur la table un point qui pourrait surprendre : « L’Italie a vu son réseau ramer, y compris pour les usages importants, car le porno et les jeux en ligne ont explosé. » Une information qui a amusé Sibeth Ndiaye, la porte-parole du gouvernement : « Ça va être magique de voir Cédric expliquer ça à la télé. »

Quand des membres du gouvernement parlent de porno

Agnès Pannier-Runacher a elle...

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.