"Pompe à fric" : le fils de Christophe très dur concernant la vente aux enchères
Tandis qu'une vente aux enchères des objets ayant appartenu à Christophe s'organise, son fils illégitime, Romain Vidal a pris la parole sur la Toile.

Christophe nous a quitté le 16 avril dernier et déjà, sa succession s'organise... Et tandis qu'une vente aux enchères de tous les objets qu'il avait gardé dans son appartement du boulevard Montparnasse, à Paris, sera prochainement organisée par son ancienne compagne, Véronique Bevilacqua, de son côté, son fils illégitime, Romain Vidal, vient de dire ce qu'il en pense.

"Sa mémoire représente aussi une pompe à fric"

Il y a quelques jours sur France Inter, Véronique Bevilacqua (qui a partagé la vie du chanteur des "Mots Bleus" jusque dans les années 2000) a assuré : "Moi, j'ai ma collection personnelle de juke-box, de postes, je suis blindée chez moi. Donc malheureusement, je ne peux rien garder. Ma fille (Lucie née en 1971, NDLR), c'est pareil. Donc on va faire une vente aux enchères…".

Le fils de Michèle Torr  commente ce 25 juin cette nouvelle sur Facebook. Il confie : "Peut-être qu'ils n'ont pas assez de place, mais je pense que c'est une excusite (expression Commerciale), peut-être que sa mémoire représente aussi une pompe à fric, qui nous a quitté hélas".

Et si Romain Vidal partage ainsi l'annonce de cette vente (qui proposera des synthétiseurs, une table de mixage, des flippers, des jukeboxes, une collection de disques, des appareils photo, des postes de radio des années 1940, un piano customisé..) c'est parce qu'elle ne le dérange pas outre mesure, dit-il.

En effet, Romain Vidal, qui a déjà été écarté des derniers jours de son...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !