Pierre Bénichou, sociétaire des Grosses Têtes est décédé à l'âge de 82 ans. Avant sa disparition, le journaliste évoquait avec humour sa future mort. 
Pierre Bénichou : sa petite blague sur la maladie lors de sa dernière participation aux Grosses Têtes

Il restera une légende. Le journaliste et sociétaire des Grosses Têtes Pierre Bénichou est décédé - dans son sommeil - à 82 ans, dans la nuit du lundi 30 au mardi 31 mars, a révélé la radio RTL. Une annonce (répétition) confirmée dans la foulée par son fils Antoine à l’Agence France-Presse ce mardi 31 mars. Cette disparition n’est pas liée au coronavirus. 

Pierre Bénichou officiait régulièrement dans Les Grosses Têtes. Il avait l’habitude de parler de l’actualité avec un franc-parler qui manquera aux auditeurs. Il y a quelques semaines, il évoquait avec humour sa future mort. « Il faut me respecter comme il faut respecter quelqu'un qui vit ses derniers jours, bande de c*** (…) je suis très respecté dans mon quartier », lâchait-il, sous les rires de ses camarades, lors d'un entretien téléphonique avec toute l'équipe. 

Il n'avait pas "peur"

Cet extrait date du 16 mars dernier, sa dernière intervention dans l'émission. Il se trouvait alors confiné. Son moral était au beau fixe. « Ça va ! Ça va ! Il ne faut pas s'en faire ! Vous, les jeunes, vous m'avez fait tellement chier en me disant que j'étais vieux, maintenant, il faut me respecter ! », s’amusait-il, ajoutant qu’il n’avait pas « peur » de contracter le Covid-19. Il avait conclu sa prise de parole par ces quelques mots. « Je vous embrasse. Pensez à moi ! Mais ne dites pas : ‘Ça y est, ça doit être lui' à chaque fois qu'on annonce qu'un vieux est mort...

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.