Philippe Bouvard s'est confié dans les colonnes du nouveau numéro de Soir Mag, paru ce mercredi 27 octobre en kiosque. L'ancien animateur des Grosses Têtes, qui a lui aussi été victime du Covid-19, a expliqué qu'il avait gardé plusieurs séquelles.
Philippe Bouvard rescapé du Covid, mais garde des séquelles : « Le goût est incertain »

Philippe Bouvard est de retour avec un livre. À l'occasion de la promotion de cet ouvrage baptisé On s'en souviendra et paru aux éditions de L'Archipel, l'ancien animateur historique de RTL a accepté de se confier, dans les colonnes du nouveau numéro de Soir Mag, sorti ce mercredi 27 octobre. S'il a évoqué sa longue carrière de journaliste et a donné son avis tranché sur Emmanuel Macron, l'intéressé a également souhaité évoquer la crise sanitaire et plus précisément l'épidémie de Covid-19. Frappé lui-même par le virus entre les deux premiers confinements, celui qui a été abandonné par son père à la naissance a révélé qu'il gardait quelques séquelles : "L'odorat revient peu à peu, mais le goût est encore incertain, ce qui m'interdit, pour l'instant, de continuer à jouer les gastronomes."

À l'image de nombreux Français, Philippe Bouvard a été un patient "asymptomatique" : "J'ai attrapé le virus dans un casino, mais, asymptomatique, j'ai échappé au risque d'une issue fatale que fait courir l'infection aux plus de 90 ans", a expliqué l'ancienne figure de RTL, qui fêtera son 92ème anniversaire le 6 décembre prochain. Afin de protéger les autres, il s'est isolé en passant "deux semaines dans (sa) chambre sans recevoir d'autre visite que celle de Toutou, mon cher compagnon. Plus fatigué que d'habitude, j'ai néanmoins vécu normalement", comme il l'a souligné à nos confrères de Soir Mag.

Quatre mois après avoir contracté le...

Retrouvez vos produits et commandez en ligne ! High-Tech, Cuisine & Maison et Bien-être, retrouvez nos offres !