Pas question pour Brigitte Macron de ne pas agir dans la lutte contre le coronavirus. Pour livrer cette bataille et aider au mieux les soignants, la présidente de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France s'est associée à Frédéric Valletoux, qui vient d'être réélu président de la Fédération hospitalière de France, poste convoité par Olivier Véran.
Petit monde : Brigitte Macron travaille étroitement avec un ancien adversaire d’Olivier Véran

La santé, plus forte que les clivages politiques. Pour récolter de l’argent, Brigitte Macron n’a pas hésité à faire sauter certaines barrières. Le parti de son mari présidentiel a beau être La République en marche, c’est avec le maire LR de Fontainebleau, en Seine-et-Marne, Frédéric Valletoux qu’elle a décidé de s’associer. Si la présidente de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France travaille avec l’homme politique c’est en tant que président de la Fédération hospitalière de France. Un rôle qu’il n’est pas près de quitter puisqu’un communiqué de la FHF annonce ce mardi 7 avril sa réélection : « Le conseil d’administration de la Fédération hospitalière de France (FHF) a réélu ce matin le président sortant, Frédéric Valletoux, à la tête de la Fédération et ce pour un mandat de trois ans. » Un poste auquel avait postulé l’actuel ministre de la Santé.

« Le président sortant a été élu contre le neurologue Olivier Véran dont il a salué l’engagement en faveur du service public de santé », précise le communiqué. Un neurologue de devenu ministre de la Santé en février dernier alors que la crise sanitaire ne faisait que débuter. Frédéric Valletoux a évoqué une gouvernance de la FHF « rassemblée et indépendante à la fois ». Une fédération « indépendante », mais qui collabore étroitement avec la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France présidée par Brigitte...

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef