Ce lundi 29 juin, François et Penelope Fillon ont été condamnés dans l'affaire des emplois fictifs : cinq ans de prison dont deux fermes pour l'ancien candidat à la présidentielle, et trois ans avec sursis pour son épouse. Le couple a fait appel.
Penelope Fillon "se prépare" à la prison : "J'ai ça en tête"

Ils pouvaient le voir venir, mais tant que le jugement n'était pas rendu, un infime espoir de relaxe existait. D'autant qu'avec cette histoire de "pressions" subies par l'ancienne procureure en charge de l'affaire, le couple Fillon pensait que le vent avait peut-être tourné. Mais non. Le jugement de l'affaire des emplois fictifs a été rendu comme prévu ce lundi 29 juin, et il a été impitoyable pour eux. Au-delà de l'énorme amende et des années d'inéligibilité, François Fillon a écopé de cinq de prison dont deux ferme, et Penelope Fillon de trois ans avec sursis. Le couple a fait appel.

Alors qu'elle était déjà "à deux doigts de craquer", selon les aveux de ses propres enfants, Penelope Fillon voit sa vie s'effondrer, passant en quelques mois d'une possible entrée à l'Elysée (l'affaire a éclaté en pleine campagne pour la présidentielle 2017) à une probable entrée en prison. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que cette idée qui était encore il y a quelques mois de la science-fiction pour elle, a pris forme ces dernières semaines, comme elle l'a laissé entendre dans des propos relayés dans La Vérité sur le mystère Fillon, écrit par le directeur adjoint de la rédaction de Valeurs actuelles Tugdual Denis, disponible depuis le 25 juin aux éditions Plon.

"Je me prépare à l'éventualité de la prison"

Dans les pages de l'ouvrage, l'épouse de l'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy s'est en effet laissé aller à ces confidences,...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !