En cette période anxiogène, les utilisateurs des réseaux sociaux cherchent toutes les façons de garder le sourire. Cette fois, cela s'est fait au détriment de Patrick Pelloux. Le célèbre urgentiste était sur le plateau des Grandes Gueules. Son expérience du terrain, lui qui est aujourd'hui en première ligne face au coronavirus, est importante. Mais un détail a fait tiquer les internautes.
Patrick Pelloux aux Grandes Gueules : un détail étonnant interpelle la Toile

S'il y a bien un débat qui anime la communauté scientifique en cette crise sanitaire, c'est la chloroquine. Le médicament, à la base efficace contre le paludisme, est présenté par le professeur Didier Raoult comme le moyen le plus efficace, à l'heure actuelle, pour soigner les personnes touchées par le Covid-19. Depuis une dizaine de jours, les défenseurs du professeur marseillais s'opposent à ses détracteurs, dans un ambiance délétère, qui ressemble parfois à une "querelle de chiffonniers", comme le résume Roselyne Bachelot. Dans ce chaos, les médecins sont en premières lignes, avec pour mission essentielle de sauver des vies. Patrick Pelloux est de ceux-là. Le médecin, invité sur le plateau des Grandes Gueules mercredi 1er avril, a défendu Didier Raoult : "Je m'insurge contre ceux qui disent que c'est un escroc, un fou (...) On assiste à un pugilat (...) Le monde hospitalo-universitaire donne une image assez pitoyable". Si certains internautes ont salué les propos du médecin, d'autres ont été troublés par un détail amusant...

Faute d'une maquilleuse ?

Devant la caméra, Patrick Pelloux apparaît avec une mine plutôt... Surprenante. Un abus de blush...

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef