Confinés dans leur demeure familiale de Giverny, dans l'Eure, Patrick et Isabelle Balkany profitent de ce temps passé en famille. Au micro de France Bleu, le couple s'est d'ailleurs laissé aller à quelques confidences déroutantes ce mardi 7 avril.
Patrick et Isabelle Balkany : leurs confidences déroutantes sur leur confinement

Après la pluie, le beau temps. De nouveau réunis, après une année 2019 particulièrement difficile, les Balkany ont rapidement retrouvé leurs petites habitudes. S'ils ont dû se résoudre à renoncer à la mairie de Levallois-Perret, commune chère à leur cœur, les époux n'ont pas pour autant l'intention de quitter la scène publique. En témoigne leurs surprenantes confidences ce mardi 7 avril à nos confrères de France Bleu. C'est, comme à son habitude, en toute simplicité qu'Isabelle et Patrick Balkany se sont en effet prêtés au jeu des questions réponses.

Confinés dans leur moulin, à Giverny, avec leurs deux enfants, Vanessa et Alexandre, leurs petits-enfants, une amie de leurs enfants et son petit-garçon, "sans compter les cinq chiens et les trois chats", les Balkany aiment à partager leur quotidien sur les réseaux sociaux. Bons plans d'approvisionnement, astuces cuisine et bien entendu, humour caustique, les anciens édiles restent fidèles à eux-mêmes. "À Giverny, je suis la patronne", s'amuse Isabelle, aux côtés de son époux, "le directeur des travaux finis". Remis en liberté pour raisons médicales en février dernier, Patrick Balkany délaisse les fourneaux pour Netflix, dont il aura bientôt épuisé tout le catalogue s'inquiète Isabelle. "il est extrêmement fatigué, il se repose, il ne bouge pas", détaille-t-elle.

Un repos nécessaire mais difficile, "les gosses apprennent la boxe, le karaté, je n'ai jamais acheté autant d'arnica...

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.