Pâtisser vite et bien, c'est votre mantra ? Oui mais attention à cette erreur, que vous pouvez commettre pour gagner du temps !
Pâtisserie : cette erreur que l'on fait tous pour gagner du tempsstockphoto

Financier, cookies, babka, croissants… Vous raffolez de ces gourmandises qui ont toujours du succès au petit déjeuner ou au goûter. Et quand vous les faites maison, c’est encore meilleur (et délicieusement satisfaisant) ! Oui mais parfois, c’est la course contre la montre... Vous redoublez donc de créativité pour gagner du temps, en commettant par exemple cette petite erreur qui pourrait bien coûter la vie à vos pâtisseries !

Augmenter la température du four pour diminuer le temps de cuisson, on vous l’accorde, c’est tentant. Sauf que ce n’est pas vraiment bon pour votre gâteau ; ce dernier va en effet cuire plus vite… mais juste en surface. A l’intérieur, il risque d’être encore tout mou. Qui aime les gâteaux surcuits (pour ne pas dire brûlés) au-dessus et cru en-dessous ? Et c’est la même chose quand on cuisine une viande à basse température, comme un quasi de veau ou un mijoté de bœuf : en les cuisant pendant 4-5 heures à 100°C, ils seront fondants à souhait. Mais si on les cuit seulement 2h à 200°C, bonjour la viande caoutchouteuse !

Conclusion : mieux vaut suivre la recette à la lettre. Car en réalité, en augmentant la...