En voulant s'exprimer sur l'affaire Roman Polanski, Pascal Légitimus a provoqué un dérapage sur les réseaux sociaux en faisant une analogie entre pédophilie et homosexualité.
Pascal Légitimus : son dérapage qui choque Twitter !

Nul doute que Pascal Légitimus se souviendra de son passage sur la radio RMC. Invité à s'exprimer sur Roman Polanski toujours sous le coup d'un mandat d'arrêt de la justice américaine et qui sort son dernier film "J'accuse", le comédien/humoriste a estimé qu'il fallait "dissocier l'homme de l'artiste". Le membre des Inconnus a ensuite indiqué avoir passé une soirée avec le réalisateur, un "homme vraiment charmant", il y a une vingtaine d'années lors d'un "dîner". 

Mais ce sont surtout ses propos sur les réseaux sociaux afin de nuancer son intervention qui ont choqué. "Ce n'est pas parce que Polanski m'a invité à déjeuner il y a vingt ans et que j'aime ses films que je suis pour la pédophilie et que je le défends (…). Voltaire était raciste, Sade pervers, Céline vous savez, Genet, Cocteau, Trenet, homosexuels, et pourtant vous appréciez leurs œuvres… Vous avez donc tous et toutes dissocié l'œuvre et son auteur", a-t-il justifié. Et mettre dans...

Pourquoi nous donnons le bilan de compétence pour seulement 0€ – Ce n’est pas une erreur de prix ! Cliquez ici pour en savoir plus >