Thomas Markle est passé maître dans l'art de mettre sa fille hors d'elle. Pour le père de Meghan Markle, la publication du brûlot Finding Freedom ne pouvait pas tomber plus mal. En pleine épidémie de Covid-19, Thomas Markle estime que le monde a mieux à faire que d'écouter les jérémiades de sa fille et son gendre.
“Pas le moment de pleurnicher” : Meghan et Harry tancés par le père de la duchesse

Depuis quelques jours, des extraits de la biographie consacrée aux Sussex - écrite par Omid Scobie et Carolyn Durand - ont été dévoilés dans la presse. Un ouvrage explosif, intitulé Finding Freedom, qui propose d'apporter un nouvel éclairage sur le Megxit mais aussi les souffrances endurées par Meghan Markle depuis le début de son histoire avec le prince Harry. Si le livre est redouté par la monarchie et très attendu par les fans, le père de Meghan Markle n'a pas attendu sa publication pour donner son avis sur la question. Et pour Thomas Markle, sa fille et son genre, qui se défendent pourtant d'avoir participé à la rédaction de l'ouvrage, n'auraient pas pu choisir un plus mauvais timing.

"C'est le pire moment au monde pour eux de pleurnicher et de se plaindre de quoi que ce soit, parce que les gens partout dans le monde souffrent à cause de la pandémie de coronavirus", a-t-il déclaré au SUN. Alors que le monde entier fait face à une crise sanitaire de grande ampleur, Thomas Markle a pointé l'indécence de Meghan et Harry à se plaindre de leur condition. Ces déclarations sont d'autant plus paradoxales que Finding Freedom ne présente pas le père de Meghan Markle comme un ennemi, mais plutôt comme un homme mis sous pression par les médias.

Thomas Markle ne reconnaît plus sa fille

Pourtant pas le mieux placé pour s'exprimer, il n'a pas parlé à Meghan depuis son mariage, Thomas Markle n'a pourtant pas hésité à la critiquer ouvertement....

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !